Nos illustres convives

Accueil / Depuis 1345 / Nos illustres convives

Nos illustres convives

Tous ont laissé leur empreinte chargée d'émotion, d'intimité, de sensualité et de fidélité...

LES GASTRONOMES

gastro
gastro
gastro

Le Club des Cents créé en 1912 (fallait-il vraiment peser 100 kilos pour en être membre ?)

Dont :

  • Maurice Edmond Sailland, plus connu sous son pseudonyme Curnonsky, Prince élu des Gastronomes,
  • Henri Babinski, dit Ali-Bab, auteur gastronomique,
  • Auguste Escoffier, « le Roi des cuisiniers, le cuisinier des Rois »,
  • Prosper Montagné, chef illustre et co-auteur avec le docteur Gottschalk du célèbre « Larousse Gastronomique »,
  • Marcel Rouff, journaliste genevois, ou encore Maeterlink, membre de l'Académie des gastronomes fondée en 1930 par Curnonsky.
  • Julia Child, la chef américaine de renomée internationale qui introduisit du beurre dans les recettes d'outre Atlantique après son déjeuner – que nous servons encore aujourd'hui à La Couronne. Son personnage emblématique fut interprété par Meryl Streep dans le film July & Julia.
  • Jean-Pierre Coffe, le critique préféré des français et aujourd'hui les Toques Rouennaises, dont le Président n'est autre que notre Chef, Vincent Taillefer.

Les sportifs

gastro
gastro
gastro

Jacques Anquetil & ses amis et challengers, héros du Tour de France à qui La Couronne a dédiée le salon des artistes, situé dans les balcons de La Couronne.

Au début des années 50, Jacques Anquetil,(originaire de la région rouennaise: il naît à Mont-Saint-Aignan ), signe 16 victoires chez les amateurs dont le prix Maurice Latour le 3 mai 1951 à Rouen. Une première victoire annonciatrice de beaucoup d'autres, 184 exactement.

En 1957, il entame son premier Tour de France. Cinq fois, il le remportera. Un exploit à l'époque. Mais il ne s'arrête pas là, puisqu'il sera également le premier à gagner les trois grands tours : France, Italie, Espagne.

Mais déjà en 1954, il vient dejeuner à La Couronne avec son ami Bernard Gauthier. Alors que le premier remporte le Grand Prix des Nations, le second récidive sur le Bordeaux-Paris qui lui vaut le célèbre surnom de « Monsieur Bordeaux-Paris ». Cette même année, ses amis et challengers Louison Bobet, André Mahé, Ferdy Kubler viennent dîner à La Couronne le 7 juillet (3e étape Lille Rouen) lors du 41eme tour de France. Louison Bobet l'emporte, suivi en 2eme par Kubler. Louison Bobet autres héros du sport détenait avant Jacques Anquetil le record des victoires du tour de france : par trois fois, il fut vainqueur. En 1997, René Privat et Jean René Godart, chroniqueur sportif qui présentait l'émission les Marches du tour suivent les traces de ces champions et viennent profiter le temps d'un repas de la cuisine de la Couronne. Miguel Indurain qui remporta consecutivement 5 fois le tour (1991-1995), vint également dîner à la Couronne en 1997 date à laquelle il renonce à la compétition. La Couronne vit aussi Roger Walkowiak (vainqueur du tour de France en 1956), Pedro Del Gado ( vainqueur du tour de france en 1988) et Raymond Poulidor (1966-2000) dont les souvenirs de ses plus belles victoires restent associés à la ville de Rouen.

Le tennis

Les mousquetaires René Lacoste, Henri Cochet, Jean Borotra et Jacques Brugnon dit Toto, qui ont fait remporter pour la 1ere fois à la France la Coupe Davis en 1924. Suzanne Lenglen et Cochet sont venus à la Couronne en 1931.

L'aviation

Dieudonné Costes, héros des temps modernes, 1er pilote à effectuer le vol Paris – New York sans escale en 1930, est venu en 1932 Les courses automobiles avec Jean manuel Fangio venu en 1957 Et aujourd'hui nous sommes heureux d'accueillir régulièrement un grand champion, David Douillet. mais également les plus grands capitaines des navires durant les Armada successives qui voguèrent sur nos bords de Seine Les génies des temps modernes Henry Ford, le fameux contructeur automobile qui révolutionna l'industrie, Karpov, stratège des échecs, mais aussi Cornélus Vanderbilt, l'homme qui inventa les chips mais surtout le plus riche des Etats-Unis grace à ses lignes de chemin de fer, Michel Edouard Leclerc.

Les artistes

gastro
gastro
gastro
gastro

Dali : Lorsqu'il partait pour l'Amérique et qu'il se rendait au Havre pour embarquer sur les grands transatlantiques ( pas question pour lui de prendre l'avion ), Salvador Dali s'arrêtait à Rouen afin de déjeuner à La Couronne, dégustant le plus souvent un canard à la rouennaise.

John Wayne : Sur le tournage du Jour le plus long à Caen, John Wayne vint par deux fois déguster les mets servis à la table de La Couronne.

Fujita, Le Trividic, Georges Conrad, Jean-Paul Sarte & Simone de Beauvoir, Aragon & Camus, Leopold S. Senghor, Jim Harrison, Jean Renoir & Jean Marais, Jean d'Ormesson...

Gainsbourg, servi par Dominique Boucourt et qui déjà aimait le goût de la provocation... & les plus osées, Joséphine Baker & Mistinguett

Les plus belles femmes... Brigitte Bardot, l'icône des années 60, Sophia Lauren en représentation à l'Omnia, Audrey Hepburn, accompagnée de ces couturiers Courrège et Givenchy, Grace de Monaco, qui qualifia l'endroit de magique, elle était alors présidente de la Croix Rouge Monégasque en visite sur nos usines des quais de seine, Romy Schneider pour qui « La Couronne est une fête », ou encore Ingrid Bergman interprétant Jeanne d'Arc

Grace Kelly, Yul Brynner 1971, Sabine Azema 2005, Patricia Kaas 1990, Sophia Loren 1977, Gérard Jugnot 1999, Estelle Hallyday (Lefébure) 1986, Gérard Lanvin 1999, Martin Lamotte 1995, Francis Huster 1993, Jean Rochefort 1997, Jean Marais 1969, John Wayne 1961, Martine Carol 1949 avant Brigitte Bardot en 1962, Jean Seberg 1956, Ingrid Bergmann 1948, Bourvil 1946, Jean Pierre Bacri 1999, Agnès Jaoui, Eddie Barclay, Lino Ventura 1972, André Malraux, Jean-Paul Sartre et Louis Aragon 1971, Serge et Charlotte Gainsbourg, Salvador Dali et son égérie Amanda Lear 1966, Tsuguharu Foujita 1958, Anatoly Karpov 1991.

Adriana Karembeu /photo/, Patrick Bruel, fidèle après ses concerts & Laurent Gerra, gourmet après ses one man show /photo/, la plus rock Patti Smith & sa caméra atemporel, Christian Lacroix, le couturier par excellence, et aussi la pulpeuse Mathilde Saignier ou encore Agnès Jaoui, Frank Dubosc...

Les politiques

gastro
gastro
gastro

De Gaston Doumergue, Président de la République en 1928, René Coty, Edgar Faure, Président du Conseil en 1955 ou encore Georges Pompidou en 1969 à Jacques et Bernadette Chirac en 1976 et 2006, en passant par Robert Hue, Laurent Fabius, Michel Rocard, François Bayrou, Edouard Balladur, Pierre Albertini, Antoine Ruffenach, Patrick Herr et de nombreux autres, ils sont venus à La Couronne.

Empereurs, Présidents, Ambassadeurs, Consuls, Généraux, hommes d'influence et hommes de l'ombre du monde entier : Hailé Sélassié, dernier Empereur d'Ethiopie en 1953, l'Empereur Bao Daï et l'Impératrice Nam Phuong du Viet-Nam, Moktar ould Daddah, 1er Président de la Mauritanie en 1980, Leopold Sédar Senghor, poëte et homme politique en 1979, Philippe Roy, ambassadeur du Canada à Paris en 1935, Gladwyn Jebb, ambassadeur d'Angleterre en 1956, Klaus Törnudd, ambassadeur de Finlande en 1995, Youri Kochubey, ambassadeur d'Ukraine en 1997, Aly Maher El Sayed, ambassadeur d'Egypte, le Général Maxime Weygang en 1934, le Général américain Douglas MacArthur, Lord Louis Mountbatten en 1941, Peter Townsend, célèbre pilote anglais de la 2ème guerre mondiale et bien d'autres sont aussi passés par la Couronne.

Le négus, le dernier Empereur d'Ethiopie Hailé Sélassié, qui organisa un des plus grands banquet de l'histoire de l'Auberge. Le menu doit être rapporté : Paté de Caneton de Rouen, Sole Normande, Carré d'Agneau Pré-salé bouquetière, salade de laitue, fromages normands, Pommes à la Dorin, café & liqueurs; les vins montées de la célèbre cave : Chablis 1995, Château du cru Beaucaillou 1953, Grands Eschezeaux 1923 en magnum, Veuve Cliquot 1947 en Jeroboan ( le jour où l'on célèbrait le VI centenaire de la Couronne!! )

Réserver en ligne une table